Theme_2_b

La Cathédrale de Sel de Zipaquira

1 voyageur y a été  /  Moi aussi !
8021 Vues
Posté le 13/05/2010
signaler un abus
Vue sur la nef principale de la cathédrale de sel depuis le balcon
Copyright © TripTeaser - Vue sur la nef principale de la cathédrale de sel depuis le balcon
La cathédrale de sel est LE monument à ne surtout pas rater si vous avez l’occasion de vous arrêter quelques jours à Bogota. Très facile d’accès, la Cathédrale de Sel se trouve à Zipaquira à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Depuis la place principale de ce petit village colonial, un des plus anciens de Colombie, vous devrez vous rendre à pied jusque dans les hauteurs où se trouve l’entrée de la mine de sel. C’est dans les entrailles de cette dernière, toujours exploitées aujourd’hui que vous trouverez la cathédrale, véritable bijou architectural et minéral.

Il ne s’agit en effet pas d’une cathédrale en plein air dont le matériau utilisé pour sa construction aurait la fâcheuse tendance à se dissoudre à chaque précipitation, mais d’une église catholique romane souterraine, construite dans les tunnels de la mine de sel, à 200 mètres sous terre. Par ailleurs, bien qu’accueillant près de 3000 visiteurs chaque dimanche, ce lieu n’a pas le statut officiel de Cathédrale pour l’Eglise catholique car elle ne détient pas d’évêque attitré.

La première cathédrale de sel, avec ses 6000 m2 de surface au sol, ses labyrinthes, ses nefs colossales et ses multiples chapelles, fut construite au milieu des années 50 dans cette même mine de sel déjà exploitée bien avant l’arrivée des conquistadors. 20 ans auparavant, vers 1932, les mineurs avaient déjà creusé dans la roche de sel pour y placer un sanctuaire dédié aux prières quotidiennes demandant protection des saints avant de commencer leur journée de travail. La cathédrale fut, de fait, dédiée à Notre-Dame-du-Rosaire, patronne des mineurs.

Plusieurs problèmes de sécurité ont forcé les autorités à fermer la cathédrale originale dans les années 90, mais quelques années après sa fermeture, une réplique fut construite à l’identique en 1995 et celle-ci que l’on peut visiter aujourd'hui. Même si l’on aurait préféré pouvoir découvrir la véritable cathédrale, pour le plaisir d’ajouter à la majesté de l’endroit, cette patine d’authenticité qui rend les choses plus magiques… Nous n’en avons pas moins été émerveillés tout au long de la visite.

La cathédrale de sel et considérée comme l’une des prouesses architecturales les plus abouties de Colombie. Fierté culturelle et environnementale du pays, elle est la figure de proue de leur patrimoine religieux et est considérée comme l’attraction touristique n° 1 du territoire. En quatre ans, un travail impressionnant y a été réalisé, notamment autour des jeux d’ombres et de lumières qui habillent de manière fantastique les lieux.

Dès l’entrée de la mine, le visiteur entame dans la pénombre un chemin de croix qui le mène dans les profondeurs de la terre. Le long du tunnel principal s’égrainent 14 petites chapelles illustrant les étapes du dernier voyage de Jésus. A chaque fois, les sculpteurs ont choisi une nouvelle manière de faire ressortir la Croix et y ont ménagé des plateformes intimistes réservées à la prière.

Le tunnel s’achève sur un dôme majestueux tout éclairé de bleu, vous voilà ressuscité à votre tour pour découvrir sur votre droite une vue imprenable sur l’immense croix de l’abside. Laissez-vous guider jusqu’au balcon, où sous le regard aveugle de l’ange gardien taillé en 1950, vous pourrez contempler la nef principale avant de continuer votre descente à travers un dédale d’escaliers et de narthex.

Au bout de ce labyrinthe, on découvre la première nef latérale, face à de très belles sculptures bleutées comme celle de la Pieta, dont la finesse est surprenante, contrastent d’immenses colonnes cylindriques représentant les évangélistes. Quelques pas de plus et vous voila face à la paroi du transept, aux couleurs changeantes comme un éloge au New Age. Un peu de kitch n’ayant jamais fait de mal à des concrétions minérales, le spectacle est sublime.

Cherchez les tunnels qui vous mèneront au chœur de la cathédrale, au pied de cette immense croix de sel qui de son reflet illumine à elle seule l’endroit. Une fois que vous aurez fait le plein de turquoise et de rose, de recueillement et d’odeurs minérales, ne manquez pas de jeter un œil sur le médaillon de la création d’Adam, qui du fond de l’église, est le cadre idéal d’une dernière photo souvenir.

La visite guidée obligatoire vous fera passer par la boutique souvenir, le café souterrain, et même une projection d’un petit film en 3D sur l’Histoire de la mine et se terminera autour du Miroir d’eau, un bassin aux reflets amusants. Vous pourrez ensuite retrouver l’air libre en prenant tout le temps que vous souhaitez, sans avoir à ne suivre aucun groupe.


Retrouvez toutes les informations sur les horaires d'ouverture et les événements à venir sur: http://www.catedraldesal.gov.co/


Conseils pratiques

Orientation Depuis Bogota, aller à la station de transmilenio "Portal Norte", suivez les panneaux indiquant Zipaquira. Un minibus vous emmènera alors jusqu'au centre ville.
Equipement Un pull ! Et oui déjà que dans une cathédrale ou dans une mine il fait vite frisquet, imaginez une cathédrale dans une mine
Budget 6,50 euros (17.000 COP pour la visite de la cathédrale, l'entrée du musée n'est pas comprise)
Autres Vous serez obligés de rentrer dans la mine avec un groupe que vous pouvez aisément quitter si vous préférez faire la visite seul.
catedral de sal, zipaquira, colombia

Vos recommandations

1 voyageur a testé ce bon plan

1 voyageur recommande ce bon plan

Aucun voyageur ne déconseille ce bon plan

Jyete


Vos Avis

Voulez-vous ajouter un commentaire?



Reportages associés
Colombie Le musée de l’or de... Avec plus de 34 000 objets en or et en tombac (alliage de cuivre...
Colombie El Pueblito Chayrama... Au départ de Cabo San Juan del Guía, une sympathique randonnée...
Colombie Carthagène des Indes,... Construite sur le site d’un village amérindien abandonné, la...
En ce moment sur TripTeaser.fr
Votre coup de cœur Les effroyables catacombes des Capucins
Viêt Nam Destination du moment Découvrir la destination Viêt Nam en images
Dernier Trip en vidéo Faire des châteaux de sable au Bulldozer
8037_mini-prix On en parle sur le blog Cet été, plus vous êtes nombreux, moins vous payez [sponso]
Ads_border

Votre voyage au meilleur prix

Ads_border