Canaries

drapeau Canaries

Espagnol

Las Palmas (Province du Gran Canaria) Santa Cruz (pour Tenerife)

7 200 km²
1 970 000 habitants

Majorité de Catholiques

Euro (EUR)

Monarchie Parlementaire

Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Guide Canaries

Les îles Canaries, situées dans l’océan Atlantique, sont une des dix-sept communautés autonomes d'Espagne. Lanzarote, Fuerteventura et Grande Canarie forment la province de Las Palmas. Tenerife, La Gomera, La Palma et El Hierro forment la province de Santa Cruz. Ces îles présentent chacune des caractères complètement différents, tout prêts à vous surprendre.

A voir / A faire dans la province de Las Palmas :

Lanzarote

Lanzarote est la plus orientale, la plus septentrionale et la plus volcanique des îles de l’archipel. Dans le sud-ouest de l’île, le parc national de Timanfaya est une immense mer de lave parsemée de centaines de cônes baptisés les montagnes de Feu. Ces paysages lunaires font partie des plus beaux de l’archipel, ils sont à découvrir en deltaplane, à dos de dromadaire, ou en mini bus.

Au centre de l’île se trouve la commune de Teguise, une des plus anciennes des Canaries. Aux alentours, la région de La Geria accueille des plantations de vignes protégées du vent par des constructions de pierre qui forment un paysage insolite. N’hésitez pas à en déguster le vin qui en est issu. Au sud s'étend Costa Teguise, une zone tranquille qui offre des plages de sable très fin et des eaux couleur turquoise.

Toujours sur la côte, la station de Playa Blanca a su conserver son charme. Dans toute l’île d’ailleurs les règles de constructions aident à ne pas défigurer l’architecture locale, ce qui est rare aux Canaries. À proximité de Playa Blanca se trouvent de superbes plages comme celle de Papagayo et de petites criques complètement sauvages.

C’est à César Manrique, artiste, peintre, architecte, sculpteur et défenseur de la nature, que Lanzarote doit d’avoir su préserver et enrichir son patrimoine. Sur l’île, nombreuses sont ses œuvres, pour aller plus loin rendez-vous à la Fundación César Manrique, son ancienne demeure reconvertie en grand centre culturel.

D’autres surprises vous attendent comme le réseau de grottes Jameos del Agua au nord au pied du volcan Monte de la Corona. Il est relié à la Cueva de los Verdes par le Tunnel de l'Atlantide, ce tube de lave de plus de six kilomètres est le plus long tunnel volcanique sous-marin au monde.

Fuerteventura

Fuerteventura possède les plus belles plages de tout l’archipel sinon de toute l’Espagne même si la température de l’eau y est moins élevée qu’aux Baléares par exemple. On s’y dore au soleil sur des kilomètres de sable fin, on y découvre des fonds marins turquoise d’une surprenante beauté, et surtout on y pratique voile et Kite surf avec délectation. En effet, entre avril et octobre, le souffle des alizés attire les connaisseurs du monde entier. Les championnats du monde se déroulent en juillet-août sur la plage de Jandia, au sud-est de l'île.

Les paysages désertiques de l’intérieur des terres évoquent l’Ouest américain parsemé de moulins à vent et de villages blancs. Betancuria, ancienne capitale de l’île est la plus jolie des villes de l'île. Les maisons typiques d’Antigua, la plus ancienne ville de l’île, méritent également de s’y attarder.

Au nord de l'île, Corralejo, ancien village de pêcheurs, est devenue une importante station balnéaire. De superbes dunes, qui rappellent parfois celles du désert, s'étendent au sud avant de s’ouvrir sur une mer au bleu profond. Au large de Corralejo, la petite isla de Lobos est un paradis pour les plongeurs et les véliplanchistes.

Grande Canarie

Las Palmas, au nord-est de l’île, est la plus grande ville de l'archipel. Au départ du Parc de Santa Catalina, découvrez le quartier de la Vegueta où se trouvent les Casas Consistoriales, le Palais de l’Évêque et la Cathédrale Santa Ana. Empruntez la promenade Paseo de las Canteras qui longe une des plus belles plages urbaines au monde, la Playa de las Canteras. Les musées et les châteaux de la ville lui confèrent un aspect culturel à ne pas négliger. Les fans de shopping et de sorties trouveront également leur compte au cœur de la capitale. Pour faire une pause nature, rendez-vous dans le quartier de la Tafira où se trouve le Jardin Canario (ou Jardin botanique Viera y Clavijo) situé à proximité de la Caldera de Baldama.

Au nord de l’île en longeant la côte depuis la capitale, vous croiserez les communes de Guía et Gáldar avant d’arriver dans la verte province d'Agaete, zone pleine de canne à sucre, de plantations de bananes, de café, de mangues, de papayes et d'orangers. Dans la région, la Nécropole de Maípais, les 300 grottes Cenobio de Valerón et le monolithe naturel d’El Dedo de Dios sont des sites à ne pas manquer.

En continuant de suivre la côte, on pourra admirer l’impressionnante falaise de Andén Verde et la Montagne de Tirma. À 1007 mètres d’altitude se trouve le Roque Faneque, une aiguille de 70 m sacrée pour les Guanches. Viennent ensuite les plages de Veneguera, El Perchel, Tasarte, Güi-Güi et d'autres toutes d’une grande beauté. Beaucoup d’entre elles sont isolées et ne sont accessibles que par bateau ou à pied. Poussez jusqu’à la vallée de Mogàn qui bénéficie d’un climat des plus exceptionnel.

Maspalomas est la station balnéaire principale de Grande Canarie. Entourées de superbes dunes de sable, ses plages dorées et leur climat attirent énormément de touristes chaque année. Playa del Inglés est la zone la plus fréquentée avec celle de Puerto Rico à l’ouest. Au sud-ouest de l'île, dans le prolongement de Puerto Rico, Puerto de Mogan est un petit port de pêche traditionnel qui contraste lui aussi par son architecture, ses plages sont néanmoins bondées en été. Pour plus de tranquillité, rendez-vous à San Agustin à l’est de Maspalomas.

A voir / A faire dans la province de Santa Cruz :

Tenerife

Au sud de Tenerife, l'ancien village de pêcheurs de Los Cristianos, uni à Playa de Las Americas, représente la station balnéaire la plus importante de l'île. Sa grande plage de sable fin est extrêmement fréquentée. Pour plus de tranquillité, rendez-vous sur la Costa del Silencio où le charme des petits villages saura vous réconforter. A Santa Cruz de Tenerife, la capitale, la plage artificielle de Las Teresitas s’étendant sur 8 km est très appréciée. Sur la côte nord de Tenerife, Puerto de la Cruz a su garder son authenticité tout en ayant fait construire le lago Martianez, un vaste parc aquatique désigné par César Manrique.

Au centre de Ténérife, La Vallée de la Orotava est composée de plusieurs villes, parmi lesquelles La Villa de la Orotava, bijou historique et artistique. Dans le Parc national del Teide, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, se trouve Las Canadas, un volcan de 16 km de diamètre dont le Pico del Teide, le plus haut sommet d'Espagne, culmine à 3718 m d'altitude. Un téléphérique vous mènera pratiquement au sommet d’où vous aurez un panorama exceptionnel sur l’île et sur tout l’archipel.

Au nord de Santa Cruz de Tenerife, s'élève une oasis de fraîcheur : les monts Anaga. Des sentiers de randonnées vous mèneront au cœur d’une végétation variée, paradis des oiseaux. Les vues, depuis les miradors naturels du Pic del Inglés et de la Cruz del Carmen, y sont également spectaculaires. À proximité se trouve la ville de La Laguna, ancienne ville universitaire du XVIIIe siècle, aujourd'hui encore très animée.

Si Tenerife peut apparaitre au premier abord comme une île très fortement urbanisée en raison d’un tourisme sans cesse croissant, on y trouve facilement une nature sauvage en parcourant de courtes distances. Par exemple, la superbe falaise des Géants surplombe la mer juste en face des immeubles de Puerto de Santiago. Si ce contraste n’est pas suffisant, rendez-vous dans les montagnes : au départ du village de Mascas une randonnée de 4 heures vous permettra de rejoindre la plage du même nom. A Guarachico, une éruption volcanique a formé des piscines naturelles.

Les petites îles occidentales

L'Ile de la Goméra, la plus visitée des trois, fait le bonheur des randonneurs. Les somptueux paysages de la « belle vallée » de Vallehermoso entre forêt et montagne se surpassent avec l’énorme masse de lave du Roque de Cano. Le calme des villages est à l’opposé de l’ambiance qui règne sur l’île voisine de Ténérife. Au sud vous attend la dernière forêt vierge d’Europe : le parc national de Garajonay. Aiguilles rocheuses, cultures en terrasses de la vallée de Gran Rey, plage de galets de Playa de Santiago, colonnes de basalte de Los Organos, le reste de l’île vous réserve quelques surprises.

La Palma est une île extrêmement montagneuse dont le plus haut sommet est le Roque de los Muchachos qui atteint les 2 432 mètres. De nombreux observatoires astronomiques sont disséminés dans les hauteurs de l’île. Outre les étoiles, vous pourrez admirer les paysages du Parc national de Taburiente où pins et ruisseaux jouent les uns avec les autres dans un immense cratère. Les plages de La Palma sont toutes revêtues de sable noir, on choisira celles de la côte sud où les courants sont moins forts.

El Hierro est la plus petite et la plus occidentale des îles Canaries. Son origine volcanique explique la grande variété de paysages qui est la sienne : fertiles terres de culture à El Golfo, abruptes falaises côtières au nord, incroyables formations géologiques créées par les coulées de lave et les cônes volcaniques au sud, sans oublier la végétation exubérante qui foisonne au centre de l'île. Les eaux turquoise qui la bordent sont réputées pour la plongée sous-marine.

Conseils pratiques Canaries

Santé

Rien à signaler

Formalités

Carte nationale d'identité ou passeport

Saison idéale

Toute l'année

Pratique

Décalage horaire : 1 heure de moins qu'en France.
Indice téléphonique : +928 ou +922
Électricité : 220 V, 50 Hz

Liens utiles Canaries

Calendrier Canaries

30 mai :

Jour des Canaries à Tenerife et Grande Canarie
Comémoration de la constitution du premier Parlement de la communauté autonome des Canaries. Chants et danses folkloriques, activités sportives et feux d'artifice à la clé

4 octobre :

Fête de la Pomme à Valleseco
Fête qui marque le début de la cueillette. Les villageois remercient la terre pour sa générosité en lui faisant une offrandes des premières pommes cueillies.

12 octobre :

Jour de l’hispanité (Día de la Hispanidad)
Egalement appelée "jour de la race" (día de la Raza), cette fête commémore la découverte de l’Amérique le 12 octobre 1492.

29 novembre :

Fête de San Andrés à Tenerife
Après une procession nocturne le 29 puis une diurne le 30, dégustation de vin, courses de planches et bonne ambiance sont au rendez-vous.

Lexique Canaries

Bonjour / Au revoir : Hola / Adiós
Merci : Gracias
S'il vous plait : Por favor
Excusez moi : Discúlpe
Je peux ? : ¿ Puedo ?
J’ai faim : Tengo hambre
Une bière s'il vous plait : Una cerveza, por favor
Combien ça coûte ? : ¿ Cuánto cuesta ?
Où est la gare / le bus pour ? : ¿ Dónde está la estación de tren / el autobús para ?
Où sont les toilettes ? : ¿ Dónde están los baños ?
Je ne comprends pas : No entiendo

L’espagnol se lit comme il s’écrit. Les sons nasaux ("an", "in", "on") n'existent pas. Prononcez "ane", "in" ou "one". Les accents permettent de savoir où accentuer le ton dans un mot.
Le "r" est roulé
"v" se prononce "b"
"g" se prononce "rh" devant a, e, i
"g" est dur devant "u" et "o"
"j" se prononce "rh"
"u" se prononce "ou"
"e" se prononce "é"
"ñ" se prononce "gn"
"x" se prononce "r"
"ll" se prononce "y"
"z" se prononce "s"

Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Haut de page | Reportages Canaries | Itinéraires Canaries


Ambassadeur
Icon_ambassadeur_20Lincé
14 reportages - 2 itinéraires
Destination favorite : Vanuatu

Votre voyage au meilleur prix


Ads_border

Les destinations associées


Les dernières vidéos

Aucun reportage vidéo n'a encore été posté pour cette destination


Poster un reportage vidéo

Les destinations recherchées