Chine

drapeau Chine

Mandarin, Cantonais, Anglais et multiples dialectes chinois

Pékin (Beijing)

9 596 960 km²
1 322 883 000 habitants

Bouddhistes, taoïstes, musulmans, chrétiens

Ren-min-bi yuan (CNY)

Dictature démocratique populaire socialiste

Compter sur ses propres forces

Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Guide Chine

Depuis l’ouverture des frontières aux touristes dans les années 80 et l’ouverture économique débutée en 1992, la Chine a vu débarquer sur son immense territoire des voyageurs de tous les pays. Malgré les controverses, les Jeux olympiques ont pu s’y dérouler en 2008, consécration ultime pour cette nation en plein devenir.

Un seul voyage ne vous suffira jamais pour pouvoir découvrir toutes les merveilles que 5000 ans d’Histoire ont façonnées. Il vous faudra par ailleurs vous dépêcher d’y aller si vous voulez éviter un tourisme qui devient de plus en plus balisé dans un pays qui évolue à la vitesse de la lumière.

A voir / A faire dans le Nord et le Nord-Ouest :

Gansu, Xinjiang

L’ancienne capitale Xi’an était le point de départ de la Route de la Soie et toute la région fut sillonnée pendant des siècles par les marchands. À votre tour d’emprunter cet itinéraire de légende. 
- Avant de vous élancer sur celui-ci, vous n’oublierez sans doute pas de visiter le Mausolée de l'empereur Qin, célèbre pour son armée de terre cuite composée de 6 000 guerriers et chevaux grandeur nature.
- En partant de Xi’an, vous visiterez les grottes bouddhiques de Binglinsi ornées de sculptures d’argiles et de peintures murales. Puis, à proximité de Dunhuang, ce sont les 492 grottes de Mogao qui mériteront votre attention.
- En remontant vers le nord se trouve la fosse de Tourfan, une succession d’oasis au pied des montagnes du désert de Gobi où les ruines de l’ancienne capitale impériale Gaoshung méritent le détour.
- Vient ensuite Ürümqi, la capitale du Xinjiang, qui est un des bastions de l’Islam chinois où 20 mosquées rivalisent les unes avec les autres. À Kachgar, dernière étape chinoise de la Route de la Soie, la mosquée Id Kak est la plus grande du pays.

En marge de cet itinéraire, des grands ensembles désertiques invitent les randonneurs à suivre l’exemple de l’écrivain Jacques Lanzmann.
- Le désert du Taklamakan est surnommé la « Mer de la mort », car les températures, qui oscillent entre -40 ° l’hiver et +50 ° l’été, privent les dunes de toute vie. Ce désert est parcouru par un fleuve long de 2000 km, le Tarim, qui se termine dans le Lop Nor, immense marécage salé situé au sud de Tourfan. Les paysages de toute cette région sont d’une rare beauté que seuls les plus courageux et/ou les plus aisés d’entre nous pourront admirer.
- La Dzoungarie est un autre désert, situé dans la partie nord du Xinjiang. Entre les deux, le ruban montagneux de Tian Shan relie de nombreuses oasis, dont celle de Tourfan.

A voir / A faire dans le Centre :

Anshui, Hubei, Jiangsu, Sichuan, Zhejiang

Shanghai est la plus grande ville du pays, la plus peuplée, la plus cosmopolite, la plus occidentalisée… La ville a été occupée par les étrangers pendant plusieurs décennies et son identité culturelle en a été profondément marquée. Après la victoire des communistes, elle a été muselée, mais depuis 1992, elle a repris son essor de plus belle pour devenir le centre financier de la Chine et accueillir en 2010 l’exposition universelle.

En raison de ses nombreux canaux, Suzhou est appelée la Venise de l'Est. De nombreux jardins traditionnels disséminés dans la ville en font également la renommée, ainsi que la culture de la soie. Aux alentours, de nombreux villages lacustres comme Zhouzhuang méritent le détour.

À l’est du Tibet, le Sichuan en possède les mêmes attraits naturels et culturels. La vallée de Jiuzhaigou est une réserve naturelle où pandas géants s’ébattent entre lacs et cascades. Touchée par un séisme d’une incroyable violence, la région a souffert de nombreuses pertes tant humaines qu’architecturales. Les visages qui manquent aux mille bouddhas qui peuplent la falaise de Qianfo Yà à proximité de Nankin ont, eux, été victimes de la révolution culturelle.

Le plus grand bouddha du monde se trouve à Leshan et atteint les 71 mètres. On y accède par un vertigineux escalier creusé dans la falaise. En remontant le Yang-tsé-Kiang et le fleuve Changjiang, de nombreux autres témoignages bouddhistes s’offrent aux yeux des visiteurs.

A voir / A faire dans le Nord-Est :

Henan, Liaoning, Shaanxi, Shanxi

Pékin (ou Beijing) est la capitale et l'un des centres culturels de la République populaire de Chine. Ses vieux quartiers historiques, les hutongs, ont été rasés par l’urbanisme forcené des dernières années. Il reste néanmoins à visiter la Cité interdite, un des palais les plus anciens et les mieux conservés du pays. Devant elle, s’étale la fameuse place Tian’anmen où chaque jour des milliers de chinois et de touristes viennent saluer la dépouille de Mao. Vous pourrez dominer le tout en montant sur la « colline de charbon » du parc Jingshan. Le temple du Ciel et le Palais d’été sont deux joyaux venus du passé à ne pas rater.

La Grande Muraille de Chine étend ses 6000 km du golfe du Bohai jusqu’au sud du désert de Gobi. Ponctuée de tours de guet et de bastions sur toute sa longueur, elle se réduit parfois et semble n’être qu’une imposante levée de terre. Les endroits les plus fréquentés sont les passes de Juyongguan, Xifengkou, Jiayuguan et Shanhaiguan.

Deux autres sites architecturaux sont à visiter dans la région de Pékin. Les treize tombeaux de la dynastie des Mings et leurs allées d’animaux en pierre se trouvent au pied de la montagne Tianshou. À Longmen se trouvent les grottes bouddhiques rupestres où de nombreuses statues ont été taillées dans le roc entre le Ve et le XIe siècle.

La province de Shaanxi est souvent considérée comme le berceau de la civilisation chinoise. Traversée par le Huang He, dont la couleur lui a valu le nom de « pays de la terre jaune », elle étale ses paysages jusqu’à ce que sa voisine Shanxi et ses montagnes prennent le relais. Au bout de celle-ci se dresse le Wutai Shan, l'une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine.

A voir / A faire dans le Sud-Est :

Guangdond, Guanxi

Embarquez pour une croisière sur le fleuve Lijang, vous pourrez ainsi admirer, entre Guilin et Yang Shuo, ces collines en pain de sucre qui rendent le paysage un peu surnaturel, et faire une halte aux grottes de Guilin.

Au sud-ouest de la ville du même nom, les « monts du nuage blanc » vous attendent. Le Baiyun Shan est une montagne recouverte de forêts dont l’ascension vous donnera une vue imprenable sur la ville de Guangzhou et la région recouverte de plantation de thé de qualité.

Canton, comme Pékin ou Shanghai, se couvre rapidement de béton et perd un peu de son âme d’antan. Du fait de son éloignement géographique, son intégration culturelle et politique s’est faite plus tardivement. La ville offre à ses visiteurs de nombreux parcs très étendus, magnifiquement conçus et entretenus ainsi que deux zoos.

A voir / A faire dans le Sud :

Yunnan

Le Yunnan possède des paysages d'une très grande diversité, des plateaux arides du Tibet jusqu'aux forêts tropicales du Xishuangbanna. À proximité de sa capitale, Kunming, deux types de paysages vous attendent : les rizières en terrasse et les colonnes de calcaire de la « forêt de pierre ».

Lijiang est sans doute la plus belle ville de la région. Il s’agit d’une cité ancienne, issue de la culture dongba des Naxi, qui a conservé tout son charme avec ses 350 ponts et son labyrinthe de canaux surplombés par le mont du Dragon de Jade.

Le monastère tibétain de Shangri-la, les trois pagodes de Dali, et le temple taoïste de Kunming montrent bien la diversité culturelle de la région. Dans le sud de celle-ci, de nombreuses minorités ont su préserver également leurs coutumes.

Conseils pratiques Chine

Santé

Vaccins contre le tétanos, la poliomyélite, la rage, la diphtérie, la typhoïde les hépatites A et B, la méningite et l'encéphalite japonaise recommandés. Traitement contre le paludisme conseillé. Eau non potable.

Formalités

Passeport valable 6 mois après la date du retour et visa obligatoire. Obtenir un visa

Saison idéale

Avril à Juin et Septembre à Novembre

Pratique

Décalage horaire : 6h de plus qu'en France en été, 7h de plus en hiver
Indice téléphonique : +86
Électricité : 220 V, 50 Hz

Liens utiles Chine

Calendrier Chine

1 octobre :

Fête nationale chinoise
Commémoration de la fondation de la République populaire de Chine en 1949.

Lexique Chine

Bonjour / Au revoir : Ni hao / Zai jian
Merci : xie xie
Je ne veux pas : wo bu yao
Excusez moi : Dui bu qi
Je peux ? : keyi ?
J’ai faim : Wo yao chifan
Une bière s’il vous plait : yi pig pi jiu
Combien ça coûte ? : Duoshao qian
Où est la gare ? le bus pour ... ? : huo che zhan zai nar? qi che qu ... zai nar?
Où sont les toilettes ? : ce suo zai nar?
Je ne comprends pas : wo bu dong

Dans le système de transcription phonétique appelé Pinyin,
les h se prononcent r
les i en fin de mot e
les q et les j comme des t
les x comme des s
les u comme de ou
les zh comme des dj
les ou comme des o
et les r comme des j

Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Haut de page | Reportages Chine | Itinéraires Chine


Ambassadeur
Icon_ambassadeur_20Al1
44 reportages - 1 itinéraire
Destination favorite : Chine

Votre voyage au meilleur prix


Ads_border

Les dernières vidéos

Aucun reportage vidéo n'a encore été posté pour cette destination


Poster un reportage vidéo

Les destinations recherchées