Inde

drapeau Inde

Hindî, anglais, ainsi que 21 autres langues (en tout plus de 4000 langues et dialectes)

New Delhi

3 287 590 km²
1 103 370 000 habitants

Hindous (83%), musulmans (12%), chrétiens (2%), autres (3%).

Roupie indienne (INR)

République fédérale

Seule la Vérité triomphe

Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Guide Inde

L’Inde est une terre de contraste qui fascine le reste de la planète. Ses traditions, ses paysages, sa démesure, son patrimoine architectural lui confèrent une richesse telle que des générations de voyageurs ont cherché à en découvrir la source en parcourant le pays. Ne cherchez plus, elle est partout : chaque région fera du bien à votre karma.

Le Nord et le Nord-Est

A voir / A faire côté culture :

Bodh-Gaya est un village situé à une centaine de kilomètres de Patna dans l'État de Bihar, c’est l'endroit où Siddhartha Gautama a atteint l'illumination et par là même l'état de Bouddha. Le Ficus religiosa, l’arbre au pied duquel a eu lieu cet évènement, est toujours là et est vénéré avec ferveur. Un complexe bouddhiste, comprenant le temple de la Mahabodhi et son trône de diamant, a été construit à proximité et est un des plus grands centres de pèlerinage bouddhiste au monde.

Calcutta est une agglomération énorme sur les rives du fleuve Hûghlî où la richesse et la pauvreté semblent s’affronter à chaque coin de rue. Si vous arrivez par la gare de Howrah, vous risquez de ne pas vous en remettre. Dans la cohue, rendez-vous au Dakshineshvar, le temple de Kâlî et au marché de Mahatma Gandhi Road. Pour faire une pause, choisissez le Victoria Mémorial, l’Indian Museum ou le Jardin botanique au sud de la ville.

Deux cents monastères bouddhistes parsèment l'État de Sikkim. Même si le tourisme n’est pas encore très développé dans la région, le gouvernement indien a imposé l'obtention d'un permis pour l'entrée dans ce territoire. Le monastère de Rumtek est le plus grand monastère de l'Himalaya oriental. Celui de Pemayangtse mérite également le détour.

Amritsar est une ville située au nord-ouest de l'État du Panjâb indien. Ville sainte pour les sikhs, elle peut s’enorgueillir du Temple d’or, majestueuse construction de marbre et de cuivre aux parties supérieures recouvertes de plaques et de feuilles d'or, bâti au beau milieu du lac Immortalité.

Delhi se divise en deux parties. À Old Delhi, vous visiterez le Fort Rouge des Moghols, le mémorial de Gandhi et la plus grande mosquée du pays (Jama Masjid) avant de vous perdre dans les rues populaires et le marché de Chandni Chowk. À New Delhi, la capitale fédérale de l’Inde, vous ne traînerez pas dans les longues avenues sans âme, mais vous apprécierez minaret en brique de Qûtb Minâr situé au sud de la ville. La Porte de l’Inde et le Parlement sont également deux monuments emblématiques de la ville.

Au cœur du Himachal Pradesh se trouve Dharamsala où vivent de nombreux réfugiés tibétains (à McLeod Ganj, la ville haute). C’est ici que le dalaï-lama est actuellement exilé. Ce petit village est devenu au fil des années le centre de la lutte pacifique que mènent les Tibétains en exil et le rendez-vous de nombreux touristes.

Les monastères du Ladakh, région surnommée le Petit Tibet, sont en parfaite harmonie avec les reliefs qui les entourent. Ceux de Lamayuru, de Tikse, de Phuktal ou de Hemis en sont des bons exemples. Les fêtes qui s’y déroulent à divers moments de l’année sont très réputées.

A voir / A faire côté nature :

Le parc national de Kaziranga se trouve dans les districts de Golaghat et Nagaon de l'État d'Assam sur le bord est de l'Himalaya. Les deux tiers de la population de rhinocéros indiens y vivent, et on y trouve la plus grande densité de tigres au monde. Léopards, éléphants et cerfs sont également présents. Le tigre du Bengale se laisse également admirer dans la Sundarbans Tiger Reserve, à une centaine de kilomètres au sud de Calcutta.

Empruntez le chemin de fer himalayen de Darjeeling (ou le bus, ça va plus vite) pour vous rendre Darjeeling, située dans les collines au pied de l'Himalaya. Toute la région est connue pour son thé. Les plantes sont cultivées à 2750 mètres d'altitude à flanc de montagne. Ces 87 plantations sont les seules à avoir le droit d'utiliser l’appellation d’origine contrôlée.

Terre de sommets dominée par les 8 598 mètres du massif de la Kanchenjunga (la montagne-déesse), le Sikkim est pourtant surnommé la "vallée du riz". Ici, les extrêmes se rejoignent pour le plus éclatant des mariages de la démesure climatique. En quelques heures, on passe de la jungle aux terrasses à fourrage, des fermes où on entrepose le thé aux glaciers et aux neiges éternelles du mont Pandim. Des trekkings dans la région du col de Gocha vous mèneront dans des paysages sublimes aux orchidées multicolores.

Entre le Népal et le Cachemire, se trouve l’Himachal Pradesh que les randonneurs les plus aguerris pourront arpenter, même si les plus hauts sommets comme le Nanada Devi, leur seront fermés. En plus d’une flore et d’une faune intéressante, des monastères tibétains rythmeront la balade. Les abords des rivières Spiti et Parvati sont particulièrement agréables.

Aujourd’hui encore, il est déconseillé de s’aventurer dans la vallée du Cachemire. Néanmoins, la ville de Srinagar, capitale du Jammu-Kashmir, donne un bon aperçu de l’architecture en bois de toute la région. N’hésitez pas à séjourner dans un de ces bateaux qui reposent le long des lacs Dal ou Nagin pour un moment de pure détente au milieu de la nature.

Le Nord-Ouest

A voir / A faire côté culture :

Le Rajasthan, pays des rois, se situe à l’ouest du pays, contre le Pakistan. Renommé pour ses traditions et ses monuments colorés, c’est à Jaipur, la capitale, et à Udaipur que vous en trouverez le fleuron. L’Hawa Mahal, ou palais des vents, de la première possède une délicate couleur rose tandis que le palais du Rânâ au bord du lac Pichola irradie la seconde de lumière. Dans la même région, le palais d’Amber, la citadelle de Jodhpur font partie de sites à ne pas manquer. Sur la route des caravanes du désert du Thar, prenez le temps de découvrir Jaisalmer, Bikaner et leurs environs.

Le Taj Mahal, symbole du pays, se trouve à Âgrâ dans l’Uttar Pradesh. Ce mausolée de marbre blanc a été érigé par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse au XVIIe siècle. Il s’agit d’un monument immanquable à la hauteur de tout ce que vous avez pu imaginer à son propos. Le Fort rouge d’Agra et, à proximité le Fatehpur Sikri, sont également inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Bénarès, aujourd’hui Vârânaçî, est localisée tout entière sur la rive gauche du Gange, face au soleil levant, l'autre rive étant dénuée de toute construction. La ville, dédiée à Shiva comporte plus de 1500 temples et attire les pèlerins de tout le pays. Les berges, appelées ghâts, sont recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer ablutions et pûjâs.

A voir / A faire côté nature :

Dans le Rajasthan se trouve Le Parc national de Ranthambore, réputé pour être un des lieux où l'on peut le mieux observer la vie sauvage en Inde. Attention, cet ancien terrain de chasse des Maharajas de Jaipur est fermé entre juin et octobre. Le Sariska National Park et le Bharatpur National park sont deux autres réserves de la région également propices à la découverte de la faune locale.

Dans l’Uttar Pradesh, deux parcs nationaux de toute beauté vous permettront d’observer plusieurs variétés de cerfs, ainsi que des tigres et autres félins. Il s’agit du Corbett National Park, le plus ancien des parcs nationaux du pays, et du Dudhwa National Park.

Le Centre

A voir / A faire côté culture :


Hyderâbâd et Secunderâbâd sont des villes jumelles de l'Andhra Pradesh, séparées par le Husain Sagar, un lac artificiel. Le Charminar est l’emblème de la première, il s’agit d’un arc de triomphe surmonté de quatre luxueux minarets. De nombreux autres monuments (Mecca Masjid, fort de Golconda…) font de la ville une halte intéressante. À huit kilomètres de là s’élèvent les ruines de la forteresse de Golkonda.

Ahmedabad est la ville principale du Gujarat. Dévastée par le tremblement de terre de 2001, elle reste néanmoins une destination phare de la région en raison de richesse culturelle. Les célébrations et fêtes populaires qui y ont lieu toute l’année sont particulièrement animées. L’artisanat et la gastronomie y sont également très soignés. Et les monuments qui font son patrimoine architectural méritent chacun une petite visite.

La montagne sacrée du Palitana dans la même région est un des hauts lieux de pèlerinage du jaïnisme. On accède aux deux acropoles où sont réunis plus de 863 temples en gravissant un escalier aux 3950 marches.

Khajurâho est un village du Madhya Pradesh où se trouve un complexe religieux comprenant encore aujourd’hui plus d’une vingtaine de temples. Ce lieu est connu des touristes pour les bas-reliefs explicitement érotiques qui ornent les façades des temples. Dans la même région, le fort de Gwälior et le Grand Stoupa de Sanchi méritent le détour.

Ajantâ est un village du Maharashtra célèbre pour son groupe de 29 grottes artificielles creusées dans du basalte dur afin d’abriter les moines pendant les moussons ou pour accueillir réunions et prières tout au long de l’année. Des fresques colorées de toute beauté ornent encore les murs de certaines d’entre elles.

Ellora est un autre site troglodytique de la région. 34 sanctuaires ont été excavés d'une paroi verticale des collines Charanandri. Certaines grottes sont hindoues, dont le temple de Kailâsanâtha, d’autres bouddhistes, dont la grotte Vishwakarma, et d’autres encore, jaïnes, et toutes valent la peine d’être visitées.

Bombay (ou Mumbai) est la capitale du Maharashtra. Le niveau de vie y est plus élevé que dans le reste du pays, et la diversité sociale et culturelle en est plus riche encore. Bombay est connue dans le monde entier pour sa production cinématographique dite Bollywood. Après une longue balade sur le Marine Drive, n’hésitez pas à pénétrer dans un des cent cinémas de la ville. À dix kilomètres se trouve l’île d'Elephanta connue pour ses temples creusés dans la roche.

L'Orissa est une région qui borde le golfe du Bengale. On peut y recenser de nombreux lieux touristiques : Bhubaneswar et ses nombreux temples, Purî et son temple de Jagannâtha, Konârak et son temple de Sûrya, Hirapur et son Temple des Yoginis, les cavernes jaïnes d'Udayagiri et Khandagiri et les sites bouddhiques de Lalitagiri.

A voir / A faire côté nature :

Les côtes de l’Andhra Pradesh où se trouvent Goa, Daman et Diu accueillent depuis les années 60 de nombreux voyageurs à la recherche de plages ensoleillées et de nuits endiablées. Vagator se trouve à 22 kilomètres de Panaji, la capitale de Goa, fait partie des spots les plus connus du coin où se déroulent chaque mois les Full Moon Parties.

Le seul endroit au monde où l'on peut apercevoir des lions asiatiques est le Sasan Gir National Park. S’ils ne se montrent pas, ne vous inquiétez pas, vous verrez sûrement quand même quelques-unes des 2 375 espèces animales recensées dans la réserve. Le meilleur moment ? De début novembre à fin mars.

Le Kanha National Park et la réserve de Bandhavgarh sont deux espaces naturels du Madhya Pradesh où vous pourrez observer toute sorte d’animaux en liberté.

Le long de la mer d’Oman se trouvent les Ghâts occidentaux, chaîne montagneuse qui sépare le plateau de Dekkan de la côte. Le spectacle de ces falaises noires et rouges est impressionnant. Au cœur de ses paysages, vous trouverez le temple de Bhima Shankar, haut lieu du shivaïsme.

Les plages de sable fin aux alentours de Puri, dans l’Orissa, sont un lieu de détente agréable. On s’y baigne tout habillé (comme souvent en Inde) et on prend plaisir aux activités des locaux en fin d’après-midi. Une expérience à faire : remonter vers le nord juste avant le lever du soleil vous permettra de voir des centaines de barques de pêcheurs prendre la mer en même temps.

Le Sud

A voir / A faire côté Culture :


Mysore se situe dans le Karnataka et est célèbre pour son palais indo-musulman et surtout la façon dont celui-ci est éclairé de nuit, un spectacle qui rivalise avec nos plus beaux éclairages de Noël.

Hampi est un village indien situé à l'intérieur de l'enceinte de la ville en ruine de Vijayanâgara, autrefois capitale d'un des plus grands empires hindous. Si la bourgade est modeste, les ruines qui y sont liées sont d’autant plus impressionnantes. Au milieu d’un ensemble de pavillons et sanctuaires de grès rose, s’élève le superbe temple de Virupaksha. À proximité, les quatre sanctuaires de Badami ont été creusés dans la falaise du temps du royaume hindou de Chalukya.

Fort Cochin et sa péninsule sont connus pour ces carrelets chinois avec lesquels les pêcheurs de la région attrapent les poissons. Le cœur historique de la ville se trouve sur la presqu'île de Mattancheri.

À 60 km de Chenai, l’ancienne Madras, se trouve le site archéologique de Mahabalipuram au bord de l’océan. La descente du Gange, le bas-relief probablement le plus grand du monde, a été ici sculpté en l’honneur du fleuve. Le temple du rivage et les cinq ratha du sud sont les autres monuments importants du site.

Les autres lieux touristiques du Tamil Nadu sont le Ranganatha Swami de Srirangam, le grand temple de Shiva Brihadisvara à Thanjavur, le temple de Ranganatha de Tiruchirapalli et le Temple de Mînâkshî à Madurai.

Pondichéry, ancien chef-lieu de l’Inde française, possède un certain charme et une douceur de vivre rare pour une ville indienne. Non loin de là, Auroville, la cité de l’aurore, est une communauté fondée en 1968 par la compagne spirituelle de Sri Aurobindo, penseur indien de l’homme nouveau.

A voir / A faire côté Nature :

Les îles Andaman et Nicobar comportent plus de 500 îles au large des côtes birmanes. Les plages y sont idylliques et les fonds marins de toute beauté. Voici un petit spot de rêve que vous n’aviez pas prévu dans votre itinéraire. Si vous l’y ajoutez, vous rencontrerez peut-être sur les îles Andaman des groupes très restreints d’autochtones chasseurs-collecteurs s’exprimant dans des langues qui ne sont liées à aucune autre.

Au Karnataka, le fleuve Kâverî se divise en deux bras pour former l'île de Sivasamudram avant d’arriver aux Kaveri Falls, d'une hauteur de 100 m, souvent considérées comme les plus belles chutes d’eau du pays.

Pour ce qui est de la faune du Karnataka, vous pourrez l’observer dans le parc de Kudremukh au nord de la région ou dans celui de Bandipur au sud. Sur un autre ilot du Kâverî se trouve la réserve d’oiseaux de Ranganathittu.

De Kottayam à Allepey, vous pourrez embarquer pour une croisière sur ces petites maisons flottantes qui glissent le long des back waters. Ses canaux étroits traversent des paysages très verdoyants et les cocoteraies du Kerala en passant par de traditionnels petits villages de pêcheurs.

La longue côte keralaise abrite de nombreuses et très belles plages parmi lesquelles on peut citer Kovalam à 16 km au sud de Thiruvananthapuram, ou Varkala. Au nord de l’État, Cannanore est une autre plage agréable. Au large du Kerala, les îles Laquedives sont des îles coralliennes regorgeant de spots de plongée.

Les monts Nîlgîri sont un havre de fraîcheur dans l’atmosphère tropicale du sud du pays. Au départ de Udhagamandalam (Ootacamund) ou de Coonor, de nombreuses randonnées permettent au voyageur de découvrir les plantations d’eucalyptus, de théiers et de caféiers. Une petite balade en éléphant dans le Parc national de Mudumalai vous permettra d’observer la faune très riche de la région.

Conseils pratiques Inde

Santé

Vaccinations contre la diphtérie, la méningite, la rage et les hépatites A et B recommandées ainsi qu'un traitement contre le paludisme. Eau non potable.

Formalités

Passeport valable 6 mois après la date du retour et visa obligatoire. Billet de retour exigé. Obtenir un visa

Saison idéale

Octobre à Mars

Pratique

Décalage horaire : 4h30 de plus qu'en France en hiver, 3h30 de plus en été
Indice téléphonique : +91
Électricité : 220 V, 50 Hz

Liens utiles Inde

Calendrier Inde

26 janvier :

Jour de la République (Republic Day)
Anniversaire de la proclamation de la République et de la mise en place de la Constitution de l'Inde en 1950. Défilé militaire à Delhi avec le surprnant corps d'armée à dos de chameau (Camel Corps) ainsi que la parade des éléphants.

24 février :

Mardi gras à Goa
Carnaval qui dure trois jours non-stop à l’occasion du carême.

10 mars :

Festival des éléphants à Jaipur

11 mars :

Holi (Fête des couleurs)
Fête qui a lieu dans le nord de l'Indep our célébrer la fin de l'hiver et ainsi le début du printemps. Traditionnellement, Holi était la dernière occasion de s'amuser avant la dure période de plantations. La fête tient son nom du fait que petits et grand se recouvre d'eau et de poudres colorées.

14 avril :

Baisakhi (Vaisakhi)
selon la légende le Gange serait descendu sur terre par la chevelure de Shiva ce jour la. Un des évènements les plus importants chez les sikhs qui, à cette occasion prennent des bains dans la rivière sacrée et se rassemblent pour prier, se remémorant ainsi la création de l'Ordre des Purs par leur 10éme gourou. Cette fête est principalement célébrée au Pendjab et dans le Nord de l’Inde.

8 mai :

Buddha Purnima (Bouddha Jayanti)
C'est La fête bouddhiste la plus importante qui honore les trois grands événements de la vie de Bouddha : sa naissance, son Éveil et son atteinte du nirvana.

26 juillet :

Naag Panchami
C'est la fête du serpent, sur lequel Vishnou est appuyé pendant ses méditations. Naag Panchami est principalement célébré dans le sud de l'Inde, le Maharashtra et le Bengale.

14 août :

Janmashtami
Fête de la naissance de Krishna, elle est principalement célébrée à Agra, Bombay et Mathura.

15 août :

Fête de l'indépendance
Célébration de l'indépédance de l’Inde acquise en 1947 face à la Couronne britannique.

2 septembre :

Onam Festival (fête des moissons) dans le Kerala
Un des plus beaux festivals de la région qui célèbre l’arrivée des beaux jours après 3 mois de pluie. Les femmes confectionnent pour l’occasion de somptueux tapis de fleurs - les pookalams - qui donnent lieu par la suite à un concours.

Lexique Inde

Bonjour / Au revoir : namaste / namaste
Merci : shukriyā
S"il vous plait : Kripaya
Excusez moi : kshamā kījiye
J'ai faim : Mai kuchh khaanaa chahta hoon
Bière : Beer
Combien ça coûte ? : Ye kitne ka hai?
Comment aller à ... ? : Kripya raasta bataiye..?
Où sont les toilettes ? : Tāyalet kahan hai?
Je ne comprends pas : maiṃ samjhā nahīṃ
Plus d’informations : Guide | Conseils Pratiques | Liens utiles | Calendrier | Lexique

Haut de page | Reportages Inde | Itinéraires Inde


Ambassadeur
Icon_ambassadeur_20poupette
113 reportages - 4 itinéraires
Destination favorite : Viêt Nam

Votre voyage au meilleur prix


Ads_border

Les destinations recherchées