Budget & Financement

Couchsurfing : dormir chez l’habitant en voyage

41

L’hospitalité, une valeur qui revient en force

Depuis janvier 2004, le CouchSurfing a changé notre manière de voyager. Ce réseau gratuit permet aux voyageurs de lier connaissance sur la toile et de trouver des solutions d’hébergement gratuites un peu partout sur la planète.

Casey Fenton, un jeune routard américain, part en Islande et n’a pas envie de dormir tout seul dans des hôtels sans charme, il a donc sollicité par mail 1500 étudiants de Reykjavik pour leur demander l’hospitalité. Des dizaines de propositions plus tard, l’idée du Couchsurfing était née.

« Participez à la création d'un monde meilleur, canapé après canapé ! » : le but revendiqué du site est de promouvoir les échanges entre les peuples afin de faire avancer la paix.

Comment ça marche ?

Chaque membre a à sa disposition un profil sur lequel il peut renseigner ses centres d’intérêt, les langues qu’il parle, ses préférences et ses envies. Il peut également poster des photos pour illustrer le tout. Il spécifiera ensuite ce qu’il propose aux voyageurs : un canapé, une chambre à part, un coin de moquette… et ses disponibilités. En fonction de ces critères, les autres membres pourront lui demander l’hospitalité à l’occasion d’un voyage dans sa ville. Reste ensuite à se mettre d’accord sur des dates et à prendre son billet d’avion.

Avec près de 3 millions de membres dispersés dans 246 pays, ce réseau permet à ceux qui l’utilisent d’être hébergés gratuitement, mais surtout de faire des rencontres. Partager quelques jours du quotidien d’un autre, c’est découvrir plus en profondeur le pays dans lequel on voyage en bénéficiant de ses conseils de local.

J’ai envie de tenter l’expérience, que dois-je savoir ?

Les membres de la communauté peuvent laisser des évaluations sur les profils des couchsurfers qu’ils ont rencontrés. Ce système permet d’éviter les mauvaises surprises et de sélectionner avec qui on va passer un peu de temps. Par ailleurs, les membres les plus impliqués dans le réseau font un don à l’association et deviennent ainsi certifiés. Cette certification prouve également que leur adresse a été vérifiée.

Bien entendu, une fois sur place, fiez-vous à votre jugement, si cela ne se passe pas comme vous le souhaitiez, vous êtes toujours libre de partir. En tant qu’invité, vous devez également faire preuve de politesse, vous adapter au mode de vie de votre hôte et être respectueux de son chez lui.

Une fois de retour à la maison, vous pouvez à votre tour accueillir des voyageurs du monde entier, mais ce n’est pas obligatoire. Si vous n’avez pas assez de place chez vous, vous pouvez toujours spécifier sur votre profil que vous êtes simplement disponible pour boire un verre ou faire une petite visite de votre quartier ou de votre ville.

D’autres réseaux de tourisme participatif

Le site du Couchsurfing, s’il est le plus connu, n’est pas le seul à proposer ce type d’échange, Hospitalityclub est aussi une référence. Servas Open Doors est une ONG créée en 1948 pour encourager une meilleure compréhension entre les peuples et promouvoir la paix, on s’y inscrit en payant une cotisation et en passant un entretien. Plus spécifique, le réseau Pasporta Servo met en contact hôtes et visiteurs parlant l’Esperanto, tandis que la Warm Showers List rassemble les internautes disposés à offrir l'hospitalité aux cyclotouristes. SingleSpotCamping, quant à lui, permet à tous les particuliers de proposer un coin de leur jardin aux campeurs. Idéal pour passer la nuit dans des coins improbables, ce service est par contre bien souvent payant.

Le Woofing, créé dans le but de promouvoir le développement durable, est une autre façon de vivre chez l’habitant en partageant ses tâches quotidiennes. Une manière enrichissante de découvrir un pays ou une région, apprendre une langue étrangère et de retrouver le contact avec la nature. En effet, les hôtes sont des agriculteurs qui vous invitent dans leur ferme biologique en échange de votre sueur.

Enfin pour ceux qui veulent simplement échanger avec un local le temps d’une balade, le réseau international des Greeters est en pleine expansion. En savoir plus.


Où fait-il beau en ce moment ?

plus de soleil
Ads_border

La boîte à outils

Votre trousse à Pharmacie en voyage

La trousse à pharmacie est un...

Dans quels pays a-t-on besoin d'un visa ?

De nombreux pays exigent qu'un visa...

Quel Passeport pour les États-Unis ?

Le programme américain...

Les Bourses pour financer son voyage

Vous avez une idée de voyage...

Où partir selon la saison ?

Où partir selon la saison...
Ads_border